Throwback Thursday

ou retour en arrière sur un jeudi….. #introspection

WOW, au moment où j’ai décidé d’ouvrir ce blog, je retombe sur de vieilles pages écrites en 2010. Pour être plus exacte, c’est en retrouvant ces premiers écrits que j’ai décidé de ne pas attendre une éventuelle publication d’un potentiel livre (que je ne finirai jamais!) mais de partager au fur et à mesure avec celles et ceux qui voudraient bien me lire.

N’y voyez aucune recherche de reconnaissance, juste une envie de partage et aussi d’échanger avec les personnes qui en auraient envie.

Au départ, je me suis dit que j’allais transformer les réponses pour les rendre actuelles et puis au final j’ai choisi de les partager en l’état car elles résonnent encore ‘vrai’ pour moi.

Evidemment, nous sommes passés de 1 à 3 enfants avec Thomas, et la fondatrice du blog mamantravaile, une certaine Marlène Schiappa, est aujourd’hui notre secrétaire d’Etat à l’égalité Hommes/Femmes. De toute évidence, les choses ont évolué mais j’avais quand même envie de partager avec vous cette tranche de vie qui en dit long sur le temps qu’il m’aura fallu pour commencer à mettre en accord mes actes avec mes envies et mes convictions.

Vous trouverez donc ci-dessous le formulaire que j’ai rempli à l’époque sur un site pour mamans qui bossent : mamantravaille.

2 grandes écoles au compteur, +10 ans d’expérience professionnelle dans des boîtes au nom évocateur de glamour, la maîtrise de 4 langues, experte en cuisine pour famille et amis, et me voilà à  la recherche d’infos sur un blog. Je ne sais même plus comment j’en suis arrivée là : à mi-chemin entre Amanda, du diable s’habille en Prada, et Lynette de Desperate Housewives.

Oui je sais, mes références ne sont pas hautement littéraires en la matière, mais il faut avouer que Mme Bovary avait tranché la question mère/femme en faveur de…l’amante, pas vraiment mon idéal :/

  • Quel est votre métier ? Où travaillez-vous ?
    Je suis directrice Marketing pour une marque du groupe L’IDEAL 🙂
  • Combien d’enfants avez-vous, « qui va les garder » comme dirait Laurent Fabius ?
    J’ai un beau fils de 5 ans dont nous partageons la garde avec sa maman
    Devenir (belle-) mère a changé ma vision du travail. Depuis, je…
    Cours encore plus mais ma vraie vie, celle qui signifie vraiment quelque chose pour moi, a lieu avant 9h00 et après 19h00 bizarrement
  • Si j’étais une mère active célèbre… Euh…ça existe ? Je veux dire qui ne confie pas ses enfants à des nounous ou à ses parents, qui a assisté aux premiers pas, aux premiers mots ET au dernier comité de direction à 20h30 ?!! Donnez-moi son email s’il vous plaît !
  • Si j’étais féministe, je… Redéfinirais le féminisme et je militerais pour un réajustement des attentes envers les femmes, on a gagné notre indépendance financière donc on a accru le niveau d’attente sur nos performances professionnelles mais sans faire baisser celui en lien avec les tâches ménagères et notre statut de femme/mère…au final qui a gagné quoi ?
  • Si j’étais l’OMS, je dirais… Que le stress lié à la vie moderne doit cesser…ah oui, beau programme….
  • Si j’étais une entreprise, je serais… Une PME familiale
  • Si j’étais un blog, je serais… Un blog mi fashion mi cuisine même si faire la cuisine en talons aiguilles ne me branche pas trop 
  • Si j’avais une 25ème heure dans la journée, je…
  • J’écrirais un livre tiens ! Non, je passerai une heure de plus avec ma famille
  • Si je pouvais changer mon compagnon, je le rendrais plus… RIEN, il est parfait dans son imperfection
  • Si j’avais un enfant en plus, je… Voudrais qu’il soit en bonne santé et heureux car comme toutes les femmes de 30 ans et plus sans enfant (biologique puisque j’ai déjà dit que j’avais un beau fils) je redoute d’avoir un enfant sur le tard. ( NB: j’ai eu 2 maginifiques petites filles en pleine santé depuis!!)
  • Si j’avais un conseil à donner aux mères actives, ce serait…  Ecoutez vous, suivez votre petite voix intérieure qui vous dit ce qui est le mieux pour vous et votre famille, peu importe qu’il s’agisse de gagner moins, de travailler moins et de passer du temps à la maison (ou l’inverse d’ailleurs) ; il n’y a de bon que ce qui vous convient. A chacune son modèle, arrêtons de nous juger, nous les femmes et d’accepter d’être jugées
  • Travailler et avoir des enfants, c’est… Devenu un exercice compliqué ; surtout à Paris lorsqu’on est cadre. Mais j’avoue ne pas savoir ce qu’il en est de la fermière qui fait ses foie gras dans le Gers (je suis preneuse d’échos en la matière J)
  • Je veux rejoindre le réseau Maman Travaille pour… Avancer sereinement vers l’avenir. (Oui je sais, vous n’êtes pas psy)
  • Je suis intéressée par: le blog // les soirées // les événements pros // rencontrer d’autres mères actives // militer pour une meilleure politique de conciliation Autant tout souligner puisque presque tout m’intéresse…arrggghhhh

Est-ce que ce formulaire vous parle ? auriez-vous pu le remplir ?        

Où en êtes-vous de votre gestion d’équilibre vie pro/vie perso ? peut-être que cela n’est même pas un sujet pour vous

Pas besoin d’être une femme pour se poser ces questions.

Plus là-dessus dans un prochain post sur la vie de parent  (de 3 enfants !!!)

D’ici là, bon vent à tou.te.s

BONNE ANNEE

BONNE ANNEE 2019!!!!

Cette année, je suis assez fière d’avoir attendu le 2 janvier avant d’envoyer mes vœux en dehors de mon cercle familial et amical proche et de m’appliquer ce principe de JOMO sous lequel je souhaite placer cette année ; JOMO ou Joy Of Missing Out, par opposition au principe de FOMO  ou Fear Of Missing Out.
Hier, premier jour de l’année, je suis volontairement restée éloignée de tous les réseaux sociaux et ai décidé de consacrer ce premier jour de l’année à ma famille et mes proches et finalement, je n’ai rien manqué d’important et j’ai même entamé l’année de façon plus sereine.
Pour une fois, pas de compétition, pas de course au partage, aux likes et autres interactions ‘sociales’, pas de réponses obligatoires, rien de tout ça; juste une journée tranquille au coin du feu avec les enfants et Mr Geek et une ballade au parc près de chez nous pour ramasser du petit bois.
Je ne dis pas que c’était facile car comme toute addiction, s’en détacher demande pas mal de volonté et prend du temps mais je reconnais que cela m’a fait du bien, même si la trêve a été de courte durée.
Ce n’est pas une découverte, je sais, totu comme vous, que l’addiction aux réseaux sociaux est le nouveau mal du siècle et qu’il faut être vigilant dans son usage quotidien mais c’est comme tout, et on oublie souvent nos bonnes résolutions à la première occasion.

D’ailleurs cette année, pas de résolution non plus mais plutôt une envie de continuer sur ma lancée en étant consistante (consistency) et en ne me fixant pas d’objectifs inatteignables, irréalistes ni déraisonnables. Pour 2019, je m’engage simplement à être moi, à continuer à prendre soin de moi, à m’écouter, à persévérer dans tout ce que j’entreprends personnellement et professionnellement, et à ne jamais perdre de vue l’essentiel.

Je commence donc par ce post, puisque je me suis engagée dans cette aventure de blog, et j’en profite pour partager mes lectures de 2018, celles qui m’ont appris le plus cette année et qui m’ont confirmé dans mon envie de changer, de continuer ce chemin vers un moi plus en accord avec mes valeurs et mes envies profondes.

=> On y retrouve 2 ou 3 titres de ‘self-help’ (en anglais car souvent pas dispo en français) qui m’ont aidé à y voir plus clairs sur mes objectifs ; mais aussi un super livre coup de poing (découvert grâce à @Usbeketrica) avec ‘Comment notre monde est devenu CHEAP’ qui m’a enfin permis de mettre des mots et des concepts sur des ressentis compliqués ; et bien sûr les 2 opus des Minimalistes (en anglais seulement) qui sont venus compléter le visionnage du documentaire sur Netflix (The Minimalists).
Chacun de ces livres m’a énormément appris sur moi-même mais aussi sur le monde qui m’entoure et tous m’ont accompagnée dans ce cheminement commencé avec la naissance de mes filles, accéléré avec le décès de ma maman et définitivement consommé avec la création de @lefrigojaune.

Pour 2019 je m’engage donc à continuer sur la voie de l’épanouissement et de l’apprentissage constant, tant au niveau personnel que professionnel et je vous en souhaite tout autant !

N’hésitez pas à partager vos résolutions ou non-résolutions pour cette nouvelle année et à très bientôt ici, en commentaires, sur twitter ou par message.

Digitalement vôtre,

Parce que…

Parce qu’écrire un livre me trotte dans la tête depuis des années,

Parce que le process est assez fastidieux et que la procrastination s’installe

Parce que j’accumule des pages par-ci par-là depuis des années sans jamais avancer vers un ‘livrable’ réel

Parce ce que passer par une maison d’édition qui devra valider tout ce que je dis (ou plutôt écris) ne m’enchante pas pour l’instant

Et puis parce que le digital est finalement un formidable outil qui permet de partager d’une autre façon

Parce que je suis moi-même assidue lectrice d’autres blogs, j’ai décidé de m’atteler à ce projet de blog à 10 mains.

10 mains?!!!!

OUI, j’embarque dans l’histoire ma #geekfamily soit mon mari, Thomas, et nos 3 enfants, A., LR et N de respectivement 3, 6 et 13 ans à l’heure de rendre ce premier post live. Evidemment tous n’écriront pas mais ils contribueront par le biais de discussions et d’échanges que nous sommes susceptibles de retranscrire ici car ils nous semblent important dans le cadre de sujets abordés dans ce blog. 

Sans vouloir s’auto-imposer trop de contraintes-déjà- l’idée est ici de partager avec vous notre cheminement, notre histoire, nos réflexions au quotidien d’homme et femme, de citoyens, de parents, de professionnels, d’enfants de ce siècle et du précédent et surtout de personnes qui s’interrogent sur l’avenir de notre monde, de celui que nous voulons laisser à nos enfants.

La structure du blog est pour l’instant assez sommaire et nous veillerons bien sûr à l’améliorer avec vous et pour vous mais à ce stade les sujets que nous avons envie de traiter se répartissent selon les thèmes suivants :

  • Le travail et la relation au travail
  • L’éducation des enfants et le rôle de l’éducation au global
  • Nos reco de lecture 
  • Nos envies et nos rêves les plus fous

Ah oui, dernier point important, le blog a bien failli s’appeler j’ai un truc à dire.
Depuis toute petite déjà j’ai la mauvaise habitude de couper la parole, j’ai toujours un truc à dire, même sur les sujets les plus farfelus. Mais comme toute la #geekfamily est comme ça, on a choisi un nom qui nous permette à tous de nous exprimer ici 😊

Bienvenue et au plaisir d’échanger;
N’hésitez pas à réagir et interagir directement sur ce site ou via twitter @laurencekerjean

Digitalement vôtre,